La Lettonie en revue: Septembre 2022

"La Lettonie en revue" revient avec des traductions d'une sélection d'articles sur l'actualité politique, économique, culturelle et sportive en Lettonie. Les articles ont été choisis au courant du mois d'aout 2022.


Démantèlement de l’ensemble de monuments soviétiques dans le parc de la Victoire à Riga

Le 22 aout ont commencé les travaux de démolition de l’ensemble de monuments dédiés aux soldats de l'armée soviétique pour la victoire sur l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Le 25 aout l’objet central du monument – un obélisque de 79 mètres a été détruit. Les travaux du démantèlement de l’obélisque ont duré environ sept heures.

A la suite de la chute de l’obélisque la première phase du démantèlement du monument a été accomplie. Elle consistait en démantèlement de toutes les sculptures, de l’obélisque ainsi que de l’escalier qui menait au monument. Toutefois les travaux continueront en matière d’aménagement du territoire.

Quelques faits :

  • Inauguration en 1985
  • Au centre du monument – un obélisque de 79 mètres composé de cinq verticales
  • Les étoiles qui se trouvaient au bout des verticales symbolisaient cinq années de guerre et un feu d’artifice
  • Les soldats faits en bronze symbolisaient la joie et la victoire
  • L’allégorie féminine, qui ressemblaient à la déesse de la victoire Niké, habillée en cape était interprétée comme la mère et la partie

Le maire de Riga Mārtiņš Staķis après la chute de l’obélisque a remercié toutes les personnes impliquées pour leur travail ainsi que la société lettone pour son endurance, en notant que le processus de démantèlement s’est déroulé plus rapidement que prévu

« A court terme est de créer nous planifions créer un lieu de loisirs et de sport pour les jeunes. Cela pourrait être fait au cours de l’année prochaine. Pour un projet de long-terme il y aura encore des discussions » a expliqué Staķis.

Le ministre de l’Intérieur Kristaps Eklons a noté que la situation au niveau de l’ordre public a été calme.

Le Président de la République Egils Levits s’est exprimé à la Télévision publique le jour du démantèlement de l’obélisque en notant que le monument rappelait sans cesse à la société lettone l’occupation du pays.

« Ce monument nous rappelait constamment notre occupation et les destins liées à cette dernière – les déportations, les répressions. Nous n’avons pas besoin d’un tel monument. Nous sommes un pays démocratique et ce type d’éloges est contraire à nos valeurs. En Russie, c’est un autre régime et nous n’avons rien en commun avec ce dernier. [..] Je trouve que l'actualité et la guerre de la Russie en Ukraine facilitent ce processus de détachement économique et mental. »

En tout 2,1 millions d’euros ont été affectés au démantèlement du monument ainsi que à l’aménagement de son territoire.

Conformément à la législation adoptée à la suite de l’invasion de la Russie en Ukraine, les monuments qui glorifient le régime soviétique et le régime nazi en Lettonie doivent être détruits jusqu’au 15 novembre 2022.


La Saeima approuve le soutien pour la crise énergétique – une compensation partielle pour les frais du chauffage, aide supplémentaire pour les retraités et élargissement des allocations logement

La Saeima a adopté en dernière lecture le 11 août des amendements à la loi proposés par le gouvernement sur les mesures visant à réduire l’augmentation exceptionnelle des prix énergétiques. Ces amendements prévoient une compensation partielle pour l’augmentation des coûts de chauffage, des allocations pour les retraités et un éventail plus large de bénéficiaires d'allocations logement.

Le soutien prévu pour compenser l'augmentation des prix de chauffage couvrira les frais du chauffage central, de l’électricité utilisée pour le chauffage, du gaz, des granulés, du bois et des briquettes. Le soutien prévu pour le chauffage central et pour le gaz sera inclus dans les factures. Toutefois, ce seront les services municipaux qui consulteront les habitants au sujet des mécanismes de soutien, ainsi que sur la documentation nécessaire afin de percevoir le soutien en rapport aux frais de l’électricité utilisé pour le chauffage, des granulés, des briquettes et de l’achat du bois.

Afin de réduire le poids de l’inflation du 1er novembre 2022 au 31 mai 2023 il est prévu de mettre en place une allocation mensuelle pour les personnes les plus vulnérables : des retraités, des seniors, des personnes en situation d’handicap, et des enfants ou personnes privés de l’aide. En même temps l’accès aux allocations logement a été amélioré en y incluant des personnes ayant des revenus plus élevés en mettant en place un coefficient de calcul du montant de l’aide au logement plus grand.

Au total, le gouvernement prévoit le soutien qui s’élève à 442 millions d’euros.


Eurostat : En juillet le taux d’inflation annuel en Lettonie est supérieur à a moyenne en Union européenne et dans la zone Euro

Selon les données publiées par Eurostat, le taux d’inflation annuelle en Lettonie a atteint 21,3% au mois de juillet. Dans la zone Euro, seule l’Estonie a connu une inflation plus élevée - 23,2%, tandis que la Lituanie a connu une inflation légèrement inférieure à celle de la Lettonie - 20,9%.

Pour le mois de juillet, tous les États membres de l'UE ont enregistré une inflation cette année par rapport au juillet 2021. Dans l'UE, le taux d'inflation annuel moyen a été de 9,8% en juillet, tandis que dans la zone euro - 8,9%.

En juillet, les prix de consommation en UE ont augmenté de 0,2% et dans la zone euro de 0,1% par rapport à juin. En revanche en Lettonie, les prix de consommation ont augmenté de 2,2%, en Lituanie 0,9% et en Estonie de 2,1% par rapport à juin 2022.


Le festival du théâtre contemporain « Homo Novus » cette année consacré à la thématique de l’obscurité

Le 2 septembre à Riga sera ouverte la 27é édition du festival international du théâtre contemporain  « Homo Novus » qui se déroulera jusqu’au 11 septembre. Ce festival vise à introduire auprès du public des nouvelles formes et nouvelles expressions théâtrales. Pour plus d’une semaine "Homo Novus" proposera 16 spectacles, ainsi que des formations, des ateliers et autres évènements avec des artistes qui viennent de près de 20 pays. Dans le contexte politico-social des années passées, cette édition est consacrée à la thématique de l’obscurité, mais les créations du festival inviteront non à succomber à l’obscurité, mais à retrouver le chemin vers la lumière.

Une des créatrices du festival Santa Remere explique le choix thématique de manière suivante : "Nous pouvons dire que c'est une année noire. Les personnes qui s'intéressent aux arts se demandent également si nous pouvons nous réjouir, célébrer et être ensemble dans un moment comme celui-ci, en ayant conscience que pour beaucoup, c'est une période difficile et sombre. Ainsi est née la révélation que même dans l'obscurité, il est possible de faire une pause, de réfléchir et de voir une direction personnelle qu'il est possible et important de prendre, peut-être de voir des nouvelles formes, avoir un nouvel espoir et de comprendre comment nous pouvons tous avancer ensemble avec cette nouvelle vérité."

« Homo Novus » proposera aux spectateurs une variété de formes théâtrales allant de créations visuelles qui traitent de l’obscurité, aux créations consacrées aux thématiques politiques et sociales, ou encore des performances qui ont pour thème le changement climatique. Les artistes représentent différentes nationalités : un collectif d’art finnois, des créations par les artistes biélorusses lituaniens, venant de la Corée du Sud, du Royaume-Uni, ou de l’Australie.

Le festival proposera également un programme de trois jours de spectacles et d'événements intitulé "Homo Novus Révolution", créé par dix adolescents de Lettonie et de Norvège.

« Homo Novus » aura lieu du 2 au 11 septembre à Riga. Comme d’habitude, le festival se déroulera sur plusieurs sites mais le centre du festival se trouvera à Kaļķu iela 24, toutefois les spectacles auront lieu à Tallinas Kvartāls, « Hanzas perons » au jardin botanique et ailleurs. Le programme en langue anglaise est disponible en cliquant ici.

 


L’équipe lettone masculine de basket-ball remporte deux victoires en matchs de qualification en vue de la Coupe du monde de Basket 2023

Le 19 août l’équipe lettone a remporté une victoire de 111 : le 19 août contre la Turquie. Kristaps Porziņģis, un des joueurs stars de la NBA (Washington Wizards), qui a rejoint l’équipe nationale lettone pour les qualifications s'est félicité du haut niveau que l'équipe a montré pendant le jeu. Le match a eu lieu à Riga et a été regardé en direct par 11 000 spectateurs qui se sont réunis à "Arēna Rīga".

Dans le match suivant le 27 août, les lettons ont affronté l’équipe britannique à Newcastle. Le jeu a été remporté avec 87 points sur 80.

« Dans le cycle de quatre matchs d’été nous avons obtenu de très bons résultats en les remportant tous. La performance de l’équipe dans le match contre la Turquie a eu l'impact dans toute l’Europe, toutefois il est important que nous avons remporté même les matchs qui demandaient un grand effort physique. » a noté l’entraineur de l’équipe Lucas Branki. « Le caractère de l’équipe se développe et se renforce. Je suis convaincu que dans les prochains cycles de jeux nous serons compétitifs, bien que plusieurs joueurs ne pourront pas être parmi nous. »

Les prochains matchs dans le groupe de qualification pour la Lettonie auront lieu le 10 novembre contre la Grèce et le 13 novembre contre les Britanniques. A la fin du mois de février il y aura un match en Turquie et un autre contre la Grèce.

Seen a mistake?

Select text and press Ctrl+Enter to send a suggested correction to the editor

Select text and press Report a mistake to send a suggested correction to the editor

Related articles
Features
Most important

Please be aware that the LSM portal uses cookies. By continuing to use this site, you agree that we may store and use cookies on your device. Find out more

Accept and continue